Tune In 113

Un minimalisme fécond

J.S. Bach «Ich habe genug (I)» («J’ai assez»)

Les TUNE IN sont des réflexions spirituelles pour les artistes publiées par Crescendo.

Au temps du Carême beaucoup d’entre nous renonçons à des choses qui nous plaisent comme un moyen d’approfondir notre compréhension de la joie de Pâques. De telles périodes de jeûne nous donnent l’occasion d’enlever des choses de notre cœur et notre esprit qui nous distraient quand nous voulons être avec Dieu; qui nous empêchent d’investir dans notre relation avec lui, ou de lutter avec des questions importantes et difficiles. En d’autres termes, nous avons l’occasion d’explorer une sorte de minimalisme.

Le minimalisme est devenue un sujet très populaire au cours des dernières années. Livres et articles abondent sur la façon de nous désencombrer et de survivre avec moins, tout à partir de la prémisse que vivre avec moins de choses rend la vie plus heureuse. Il y a aussi d’innombrables livres et articles disant comment se débarrasser du fatras mental – généralement par des pratiques spirituelles comme la méditation ou diverses thérapies apparentées à la psychologie populaire ou l’auto-assistance. Le fait qu’il y ait même un marché pour en apprendre davantage sur le minimalisme semble paradoxal, mais il vaudrait mieux laisser la discussion des ironies de la consommation à outrance pour une autre fois !

De toute évidence, beaucoup de gens se sentent accablés par le bagage physique et mental qu’ils transportent avec eux. Les partisans du minimalisme vantent ses bienfaits, notamment une plus grande liberté, le repos, la clarté, et une productivité accrue.

Le Roi David, qui avait très certainement sa part de biens matériels, se rendait compte de ce qui était vraiment important: «Quel autre ai-je au ciel que toi! Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi. Ma chair et mon coeur peuvent se consumer: Dieu sera toujours le rocher de mon coeur et mon partage.» (Psaume 73, 25-26 [traduction Louis Segond]). Il était en mesure de focaliser son cœur et son l’esprit sur Dieu, et non sur ses biens, pas sur ses réussites ou ses objectifs, ou même ses relations humaines. Qu’est-ce qui vous détourne l’attention de votre engagement spirituel et intellectuel auprès de Dieu? Nous avons tous quelque chose. Peut-être que votre art, votre famille ou vos amis- ou même votre église – sont tout simplement plus importants pour vous que Lui. Peut-être que vous avez peur de ce que vous devriez changer dans votre vie. Peut-être que vous n’avez pas le temps. Ou peut-être vous êtes tellement usé par la banalité de la vie quotidienne que vous ne pouvez pas mobiliser l’énergie ou la volonté pour cela.

Je soupçonne que, pour beaucoup d’entre nous, le bruit et le fatras mental qui remplissent nos jours peuvent nous empêcher de dépenser l’énergie mentale et émotionnelle nécessaire afin de nous investir réellement dans la cultivation de notre relation avec le Christ. Nous avons besoin de temps pour lutter avec les grandes questions et de temps de silence pour écouter la voix de Dieu, pour que nous puissions découvrir notre rôle dans son histoire.

Jésus dit à ses disciples de ne rien prendre avec eux (Luc 9,3), et Saint Paul dit que même les bonnes choses qu’il avait faites n’étaient rien par rapport à la connaissance de Jésus (Philippiens 3,8). Bien que la plupart d’entre nous ne soient pas appelés à une vie de pauvreté volontaire, nous avons des possibilités pour dégager de l’espace dans nos têtes, nos cœurs et nos agendas afin de cultiver notre relation avec Jésus, tout en examinant comment notre foi devrait façonner et avoir un impact sur chaque aspect de nos vies – y compris notre travail artistique. Après tout, le roi David et Saint-Paul attestent tous les deux que c’est la chose la plus précieuse et importante.

Pouvez-vous arrêter et reconnaître qu’il est Dieu (Ps 46,10)? Peut-être que ceci est le moment pour vous de comprendre que être à Lui suffit, tout simplement.

Texte: Lauren Steinmetz-Franklin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s