Tune In 114

Un minimalisme fécond et votre histoire

Les TUNE IN sont des réflexions spirituelles pour les artistes publiées par Crescendo.

Dans notre dernier numéro de TUNE IN, nous avons réfléchi au minimalisme et comment il pourrait être pertinent par rapport à notre vie spirituelle – comment nous pourrions minimiser les distractions et faire de la place et du temps pour nourrir notre relation avec le Christ.

Ce qui peut être source de confusion, cependant, c’est la question de ce dont il faudrait nous dépouiller afin d’y arriver. Pour cela, il est utile de regarder une autre discipline qui est devenue populaire au cours de ces dernières années: la narration.

Ecrire son histoire personnelle est une façon unique de révéler certains thèmes et le trajectoire global d’une vie. Elle peut également donner à l’écrivain l’occasion d’analyser ces thèmes et cette direction, afin d’être plus intentionnelle quant aux choix pertinents à prendre. Si vous êtes en mesure d’identifier un certain comportement qui sape un thème particulier dans votre vie que vous souhaitez développer, il peut devenir plus facile de changer ce comportement. (Voici un article connexe du New York Times Well Blog: LIEN)

Par exemple, le bénévolat à l’église est d’habitude une très bonne chose. Mais si vous voyez que vos heures consacrées au bénévolat vous empêchent de travailler votre instrument, ou de faire autre chose qui soutient votre développement artistique, vous pourriez avoir besoin de réduire ce temps afin de soutenir ce thème particulier dans votre vie. Ce n’est pas que le bénévolat était mauvais, mais le fait d’avoir trop de responsabilités bloquait la simplicité  – le minimalisme – nécessaire pour le développement de votre histoire. Ou peut-être qu’une partie de votre histoire est l’investissement dans des relations spécifiques, que ce soit la famille, l’église, un ministère artistique / musical chrétien, ou la communauté – une concentration excessive sur l’avancement de votre carrière vous empêche de bien faire épanouir ces relations. Il faudrait trouver un meilleur équilibre.

Si notre histoire consiste vraiment à jouer un rôle au sein de l’histoire de Dieu, nous devons nous poser des questions afin de trouver nos propres thèmes:

* Quel rôle allez-vous jouer dans la construction du Royaume de Dieu?

* Comment allez-vous, en tant qu’artiste, aider à décrire et indiquer la gloire du Royaume de Dieu et / ou refléter notre besoin désespéré de renouvellement actuel?

* Comment allez-vous montrer l’amour, la grâce, la beauté et la justice à votre communauté, vos collègues, vos amis, votre famille?

Vous trouverez certainement vos propres questions à méditer comme vous réfléchissez à ces grandes questions et comment elles vous concernent spécifiquement. Il peut être intimidant de poser ces questions. Mais Dieu promet la sagesse à ceux qui la demandent: «Si la sagesse fait défaut à l’un de vous, qu’il la demande au Dieu qui donne à tous avec simplicité et sans faire de reproche; elle lui sera donnée» (Jacques 1: 5)

Dans son livre sérieux et inspirant, Surprised by Hope, N.T. Wright nous rappelle que quand nous essayons de nous dépouiller des choses qui ne sont pas essentielles et de concentrer nos énergies sur la construction pour le Royaume de Dieu, notre travail n’est pas vain. «Chaque acte d’amour, de gratitude et de bonté, chaque œuvre d’art ou de musique inspirée par l’amour de Dieu et la joie dans la beauté de sa création … et bien sûr chaque prière, tout enseignement dirigé par l’Esprit, tout acte qui répand l’Evangile … tout cela va trouver son chemin, grâce au pouvoir de résurrection de Dieu, dans la nouvelle création que fera Dieu un jour. » « Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, faites sans cesse des progrès dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre peine n’est pas vaine dans le Seigneur.» 1 Corinthiens 15:58.

Prière:
«Seigneur, merci pour le fait que Tu veux que je joue un rôle dans ton histoire, et que tu m’utiliseras afin de renouveler ta création. Aide-moi à voir quels rôles tu voudrais que je joue, et à identifier ce qui entrave leur développement, et aide-moi à me dépouiller de tout ce qui m’empêche de pointer vers votre nouvelle création glorieuse. Amen.»

Texte: Lauren Steinmetz-Franklin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s